Actualité

Formation professionnelle à Oran 8.400 places pédagogiques et 1.230 lits

Deux nouvelles spécialités la restauration et l'hôtellerie

Formation professionnelle à Oran

8.400 places pédagogiques et 1.230 lits

Deux nouvelles spécialités la restauration et l’hôtellerie

Le wali d’0ran Messaoud Djari en compagnie des membres de la commission de sécurité de la wilaya d’Oran a donné le coup de la rentrée de la formation professionnelle avant hier à partir du centre de formation professionnel de Haï Essedikia.Dans une allocution d’ouverture, il a exhorté les responsables des établissements de formation et les stagiaires à l’importance de redoubler de vigilance et de respecter le protocole sanitaire mis en place à cet effet.Dans son discours, il a relevé l’importance d' »adapter » le système de la formation et de l’enseignement professionnels aux exigences du marché de l’emploi en vue de « solutionner la problématique du chômage » et d’offrir aux jeunes « la possibilité de se former dans des spécialités leur permettant d’accéder rapidement au marché de l’emploi ».Pour cette rentrée, le secteur a assuré 8400 postes pédagogiques ont été offerts par le secteur, pour cette session.Ces postes sont repartis sur plusieurs spécialités diplômantes et qualifiantes pour permettre à toute personne désirant acquérir des compétences lui permetta de s’intégrer dans la vie professionnelle ou d’améliorer ses connaissances professionnelles.
La direction de la Formation professionnelle d’Oran a ouvert, pour la session prochaine, une nouvelle spécialité, à savoir: la restauration et l’hôtellerie. Il s’agit d’une formation par apprentissage.Le secteur de la Formation professionnelle de la wilaya d’Oran dispose de 29 établissements totalisant une capacité globale de 8.400 places pédagogiques et 1.230 lits.
Par ailleurs, le chef de l’exécutif a rappelé l’importance capitale de cette rentrée de formation professionnelle, intervenue après une rupture de plusieurs mois causée par la pandémie Covid-19, à laquelle l’Algérie a « fait face à la faveur de mesures approuvées par le Comité scientifique et les hautes autorités du pays, à leur tête le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.
Rafik

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close