Actualite

A quand le versement des augmentations des retraités

O4 mois de retard pour la régularisation de la hausse des pensions

La caisse nationale des retraités enregistre un deficite budgétaire considérables dû aux faibles recettes des structures de la CNAS et Cavnos qui ces derniers n’arrivent plus à renflouer les caisses pour différentes raisons pour ne pas s’étaler longuement sur le sujet.Actuellement

, plus de trois millions de retraités, sont victimes d’un retard de versement de leurs pensions de retraite, à guetter les services d’Algérie Poste. Mais qu’est-ce qui provoque cet ajournement ? Une question à laquelle nous allons tenter de répondre dans cette édition du 10 août 2021.

Le nombre de nouveaux pensionnés a augmenté ces dernières années et les responsables de la Caisse nationale des retraites (CNR) semblent débordés par le volume de dossiers à traiter, mais aussi par les changements qui découlent des réformes successives récemment réalisées. Ainsi, les retraités se retrouvent confrontés à un problème. Algérie Poste est de nouveau au centre de l’attention suite au non-paiement des pensions de retraite qui perdure.
Il s’agit d’un retard de quatre mois qui entraîne de graves difficultés pour les seniors, notamment pour payer leurs loyers ou encore leurs charges. Depuis mai dernier, trois (3) millions 266 mille pensionnés attendent, parfois dans le désespoir, de bénéficier de la révision annuelle. Celle annoncée par El Hachemi Djaaboub.
Le désormais ex-ministre du Travail avait en effet validé une revalorisation des retraites avec un taux oscillant entre 1,5 et 6 %. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le déficit financier de la CNR n’est pas la raison de ce retard qui pénalise les retraités. Son manque budgétaire, rappelons-le, est de l’ordre de 860 milliards de dinars. Loin de là, la Caisse nationale des retraites assure ne pas recevoir encore d’instructions ministérielles.
Des directives qui lui permettront de verser les nouvelles augmentations des pensions de retraite. Le silence gardé pendant de longs mois vaut donc décision de report, défavorable aux retraités. C’est du moins ce que mentionne Echorouk. L’information est parue dans son édition de lundi. Le quotidien généraliste arabophone cite des sources proches du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale.
Revalorisation des pensions de retraite 2021 : récapitulatif des majorations
Cette augmentation a été examinée et homologuée en avril dernier. Elle s’applique en fonction des barèmes variables. En prenant en considération le montant global des pensions et allocations de retraite. Elle cible principalement les bas salaires. En tout, les trois (3) millions 266 mille retraités profiteront d’une hausse de 1,5 à 6 % de leur allocation périodique.  Par conséquent, les seniors qui perçoivent des pensions égales ou inférieures à 20.000 dinars bénéficieront d’une augmentation de 6 %. Tandis que le taux de majoration prévu pour les bourses supérieures à 20.000 et égales à 40.000 DA est de 3 %. Viennent ensuite les pensionnés qui encaissent entre 40.000 et 60.000 dinars. Ils devront profiter d’une hausse qui atteint 2,5 %.
Une augmentation de 2 % s’applique pour les pensions supérieures à 60.000 dinars algériens. La même poussée comprend également les retraités dont les salaires sont inférieurs ou égaux à 80.000 DA. En définitive, ceux ayant un revenu supérieur à 80.000 DA connaîtront une revalorisation de 1,5%.
MH

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close