santé

Rencontre du ministre de l’Industrie pharmaceutique avec les représentants du corps diplomatique africain accrédité en Algérie pour exposer la teneur et les atouts de la candidature de l’Algérie pour accueillir le siège de l’Agence africaine du médicament (AMA).

Le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Abderrahmane Djamel Lotfi Benbahmed, a présidé une rencontre avec les représentants du corps diplomatique africain accrédité en Algérie pour exposer la teneur et les atouts de la candidature de l’Algérie pour accueillir le siège de l’Agence africaine du médicament (AMA), indique mardi 21 juin, un communiqué du ministère.

Tenue lundi 20 juin, dans le cadre de la promotion de la candidature de l’Algérie pour abriter le siège de l’AMA, la rencontre s’est déroulée en présence de la doyenne du groupe régional des ambassadeurs africains accrédités et résidents en Algérie, Mme Panduleni-Kaino Shingene, ainsi que la secrétaire générale du ministère de l’Industrie pharmaceutique, précise la même source.

De hauts cadres du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, ainsi que ceux du ministère de l’Industrie pharmaceutique y ont également pris part.

Cette rencontre, explique le ministère, vient en application des instructions du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, visant à mettre à la disposition de l’AMA « toute l’expertise algérienne, à travers ses ressources institutionnelles, scientifiques et règlementaires en vue de soutenir et d’accompagner l’Agence dans l’accomplissement de ses mission ».

Devant les ambassadeurs et les représentants de 27 pays africains accrédités en Algérie, les cadres du ministère de l’Industrie pharmaceutique ont exposé, à travers des présentations détaillées, « la teneur et les atouts de la candidature de l’Algérie pour accueillir le siège de l’AMA », ajoute le communiqué.

APS.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close