Monde

Succession éventuelle au Maroc : Sur fond de maladie du roi.

L’empressement du professeur Lahcen Belyamani, médecin du roi, à annoncer, dans un communiqué laconique, le 16 juin dernier, que le souverain a été testé positif au Covid-19, en dit long sur la panique qui s’est saisie du Palais royal. des sources proches de l’ambassade marocaine à Paris sont catégoriques: no seulement le roi Mohammed VI est gravement malade, mais il y a une guerre déclarée de succession au sein de la famille royale.

Le déplacement du roi à Paris est dû à des problèmes de santé graves et non pas à une contamination au Covid-19 au moment où la pandémie accuse un net reflux et les variants sont d’une très faible nocivité.

Réveil D’Algérie.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close