Monde

Tension dans le Sahel.

Le Mali se réjouit de l’intérêt qu’accorde le président de la République, A. Tebboune, à la relation entre Alger et Bamako, a indiqué dimanche soir le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale malien, Abdoulaye Diop, soulignant que son pays souhaitait que l’Algérie continue d’avoir un rôle moteur au Mali.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close