Economie

Confédération des syndicats maintient son mot d’ordre de grève : Le ministère du travail met en garde.

Quatre jours avant l’entame de la grève à laquelle avaient appelé la Confédération des syndicats autonomes (CSA), représentant différents secteurs, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale sort la carte «rouge» pour stopper cette protestation envisagée.

Une protestation déclarée «illégale» par le ministère du fait, explique un communiqué du ministère, que les organisations syndicales qui ont appelé à la grève en question, issues principalement du secteur de la fonction publique, ne peuvent pas activer pour «non-conformité à la loi en vigueur».

 

Réagissant à «la diffusion ces derniers jours de communiqués de presse et sur les réseaux sociaux», émanant de certaines organisations syndicales activant principalement dans la fonction publique, regroupées au nom d’une coordination dénommée ‘Syndicats algériens du secteur de la fonction publique (SASFP)’ et d’une organisation dénommée ‘la Confédération des syndicats algériens (CSA)’, «qui envisagent d’organiser un mouvement de contestation pour revendiquer notamment l’amélioration du pouvoir d’achat», le ministère du Travail met en garde contre ce mouvement de grève de deux jours, annoncé les 26 et 27 avril dans la fonction publique.

Réveil D’Algérie.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Se connecter

S’inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Un lien permettant de créer un nouveau mot de passe vous sera envoyé par e-mail.