Actualités

Covid-19/Vaccination: un guide au profit des pharmaciens d’officine

Le ministère de la Santé a élaboré un guide au profit des pharmaciens d’officine comprenant des orientations administratives et techniques susceptibles de garantir la réussite de la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19, et ce dans le cadre du renforcement du programme de vaccination étant le moyen le plus efficace contre le virus.

Le ministère a précisé mercredi dans un communiqué que ce guide technique « fixe toutes les modalités de mise en œuvre de l’opération de vaccination contre le Covid-19 dans les pharmacies d’officines », relevant qu’il était élaboré « par la direction générale de Pharmacie et des équipements de santé en collaboration avec le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, le Syndicat national des pharmaciens d’officine (SNPO) et la Fédération algérienne de Pharmacie ».

Parmi les conditions et les éléments à remplir par le pharmacien pour lancer la vaccination dans son officine, le communiqué a cité « la définition de la qualité des praticiens autorisées à procéder à la vaccination au niveau des pharmacies ». Il s’agit du pharmacien et du pharmacien assistant après une formation spécialisée prévue le dimanche 22 août 2021sur l’opération de vaccination conformément à l’arrêté n 43 du 7 août 2021 portant autorisation des pharmacies d’officine de vacciner contre Covid-19″.

Le ministère a mis l’accent sur la nécessité de « conformité du local à l’activité de vaccination à savoir la garantie de la climatisation, les moyens de réfrigération pour stoker les vaccins, la trousse de secours, le tensiomètre et baromètre, outre les brouilleurs ».

nécessité d’exploiter les unités de dépistage et de suivi pour généraliser la vaccination

Le ministre de la Santé Abderrahmane Benbouzid a salué, dans le préambule, le rôle majeur de pharmaciens d’officine pour la santé publique vu leur services au profit des citoyens en matière de recommandations et conseils. Il a loué le rôle des pharmaciens ainsi que des différents partenaires sociaux dans la réussite de l’opération de vaccination », rappelant le plein soutien du ministère de la santé à cette démarche.

Par ailleurs, le ministère a rappelé avoir conclu une convention avec la direction générale de la protection civile pour faciliter les opérations de transfert et de transport des cas qui présentent des effets secondaires du vaccin, et ce en coordination avec les directions locales de santé.

MH

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Se connecter

S’inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Un lien permettant de créer un nouveau mot de passe vous sera envoyé par e-mail.