Economie

L’Algérie réitère son soutien continu aux activités de la Fondation algéro-américaine AAF-CEST

.La clôture, le 2 octobre courant, des travaux de cette Université d’été à laquelle ont assisté près de 200 personnes entre chercheurs, doctorants, étudiants et enseignants algériens exerçant dans des universités algériennes et étrangères (Etats-Unis, Italie, Angleterre, Inde, Emirats arabes unis et autres), a vu la participation du professeur Abdeldjelil Belarbi, président de la Fondation algéro-américaine (AAF-CEST), du professeur Taha Maghroub comme modérateur et membre de la dite fondation.

Le Consul général d’Algérie à New York, M. Brahim Chennouf, le représentant de l’ambassade d’Algérie à Washington, M. Taha Bachir Bencherif, et les enseignants présidant chaque atelier ainsi que le groupe musical algérien El Dey y ont également pris part.

S’exprimant à cette occasion, le Consul général d’Algérie à New York et le représentant de l’ambassade d’Algérie à Washington, ont salué et remercié les organisateurs de cette initiative, et réitéré leur soutien continu aux efforts de la Fondation pour appuyer ses activités visant à faire bénéficier l’Algérie des expériences et du savoir de ses compétences académiques nationales établies à l’étranger.

De leur côté, les professeurs Abdeldjelil Belarbi et Taha Maghroub ont tout d’abord manifesté leur satisfaction quant au succès qui a couronné cette 4e édition, avant d’indiquer que leur Fondation a veillé, avant tout, à faire pérenniser cette initiative qui a débuté en 2018.

Ils n’ont pas manqué, à cet titre, de remercier tous les intervenants, le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger notamment pour son soutien continu à cette initiative, ainsi que le groupe musical El Dey pour avoir animé musicalement la clôture de cette université d’été.

Pour rappel, cette manifestation qui s’est étalée en deux sessions: 1ère partie les 27/28/29 août et 2ème partie les 10/11/12 septembre 2021, s’est déroulée en quatre sessions de cours, consacrés autour de quatre axes à savoir: énergie renouvelable, biologie, biotechnologie et santé, génie civil et enfin informatique et cybersécurité.

La Fondation algéro-américaine pour la culture, l’éducation, la science et la technologie (AAF-CEST) a déjà tenu trois universités d’été en 2018, 2019 et 2020, respectivement à l’université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene (USTHB) à Alger et à l’université Mustapha Benboulaid à Batna  en 2018, à la Faculté de médecine de l’Université Mustapha Benboulaid à Batna en 2019 et une université virtuelle via vidéoconférence en 2020.

La Fondation algéro-américaine a aussi organisé à Oran, pendant trois jours, du 29 févier au 2 mars 2020, un séminaire médical sur l’obésité et l’asthme chez les enfants, en partenariat avec le centre médical de l’hôpital pour enfants de Cincinnati (CCHMC) aux Etats-Unis.

MH

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *