Société

Plus d’obligation, cette année, de présence de tuteur légal (mahram) pour les femmes, pour accomplir le Hadj et la Omra.

A l’occasion de la prochaine édition du Hadj, le ministre saoudien du Hadj et de la Omra a rendu public, dans un tweet diffusé jeudi 5 janvier, les conditions d’éligibilité au séjour en Arabie Saoudite dans le cadre de l’accomplissement du Hadj.

Une nouvelle qui devrait réjouir les femmes désireuses d’effectuer la omra et le hadj aux Lieux Saints de l’islam, en Arabie Saoudite.

La nouveauté pour cette année réside dans la suppression de la conditionnalité exigée des femmes d’être accompagnées par un tuteur légal (Le conjoint, le frère) conformément à la charia.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Se connecter

S’inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Un lien permettant de créer un nouveau mot de passe vous sera envoyé par e-mail.