Monde

R. Lamamra déclare que la date du sommet n’a pas été fixée définitivement.

Le ministre des affaires étrangères et de la communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra a affirmé, lors d’une audience accordée au siège du ministère à des ambassadeurs de pays arabes accrédités en Algérie, dans le cadre d’une rencontre de concertation entrant dans le cadre des rencontres périodiques avec le corps diplomatique, que « selon les procédures en place dans le cadre du système arabe, le président Abdelmadjid Tebboune entend proposer une date (date) qui conjugue symbolisme national historique et dimension nationale arabe et consacrer les valeurs de lutte commune et solidarité arabe ». Le sommet pourrait se tenir soit le 05 juillet ou le 01 novembre, deux dates symboliques dans l’histoire nationale et d’une grande importance pour la mémoire collective ainsi que pour la nation arabe et l’ensemble des peuples épis de liberté.
Il a ajouté que cette date, qui devrait être approuvée par le Conseil des ministres arabes, lors de sa session ordinaire prévue en mars prochain, à l’initiative de l’Algérie et avec l’appui du Secrétariat général de la Ligue, permettrait également la réalisation du série de processus préparatoires substantiels et substantiels, permettant l’obtention de résultats politiques qui renforcent la crédibilité et l’efficacité de l’action arabe commune.

Réveil D’Algérie.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Se connecter

S’inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Un lien permettant de créer un nouveau mot de passe vous sera envoyé par e-mail.