Monde

Référendum pour la nouvelle constitution en Tunisie : Pour le passage d’un régime parlementaire à celui présidentiel.

Les Tunisiens sont appelés à voter lundi pour ou contre le projet de réforme de la Constitution qui va renforcer les pouvoirs au président Kaïs Saïed, mettant ainsi fin au système parlementaire en place depuis 2014. L’instance supérieure indépendante pour les élections n’a disposé que de deux mois pour préparer ce scrutin. Reportage sur place de Lilia Blaise et Hamdi Tlili pour France 24.

Les Tunisiens se prononcent, lundi 25 juillet, sur une nouvelle Constitution lors d’un référendum qui a de fortes chances d’être adopté et marquera un tournant pour cette jeune démocratie en la faisant rebasculer vers un régime ultra-présidentiel, au risque d’une dérive dictatoriale.

Ce pays de 12 millions d’habitants est en proie à une grave crise politique depuis que le président Kais Saied,  s’est octroyé il y a un an l’ensemble des pouvoirs et le dirige par décrets, arguant d’une situation ingérable. « Un coup d’État », selon ses opposants, « une concentration excessive du pouvoir », selon les défenseurs des droits.

AFP.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Se connecter

S’inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Un lien permettant de créer un nouveau mot de passe vous sera envoyé par e-mail.