Economie

Une facture de 102 millions d’US$,  d’importations algériennes de la matière laitière pour nourrissons

Selon la signature d’un protocole d’accord entre la société algérienne « Achir » pour la production de lait et ses dérivés et le partenaire belge « Ninolac International », l’implantation de la première usine de production de lait infantile et infantile et d’aliments pour enfants four en Algérie.

Selon les estimations, le projet d’investissement pour la production laitière a fixé sa capacité de production à environ 18 000 tonnes par an, notant que les niveaux des importations algériennes de la matière étaient estimés à 13 800 tonnes par an, d’une valeur d’environ 102 millions d’US$, et que l’Algérie importe durant cette période des pays européens à 100%.

Source: El Khabar.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *