Régions

 L’office du parc national de l’Ahaggar : Un patrimoine universel, de sites culturels et archéologiques à protéger et à promouvoir.

Hamoud Amerzagh directeur de l’Office du parc national de l’Ahaggar qui a été créé en 1987. En 2011, il est devenu Parc culturel national d’Ahaggar. Sa superficie est de plus de 633 000 km2, ce qui dépasse la superficie de la wilaya de Tamanrasset pour englober la commune de Timiaouine, dans la wilaya d’Adrar, et désormais affiliée à la wilaya de Bordj Badji-Mokhtar.

Le centre culturel de l’Ahaggar s’est étendu à Timiaouine car cette dernière représente une même entité culturelle et historique avec la région de l’Ahaggar qui s’étend de Tadmaït, au sud d’In Salah, à In Guezzam à la frontière nigérienne, et d’Idles à Tin Zaouatine à la frontière malienne.

Le parc culturel de l’Ahaggar a été créé afin de protéger le patrimoine culturel et environnemental de cette région.

Le directeur de l’Office a appelé à protéger et promouvoir la région et trouvé des solutions pour certains problèmes.

L’un des problèmes auquel est confronté le patrimoine culturel de l’Ahaggar est le gèle des grands projets économiques ».

Réveil D’Algérie

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Close
Close