Technologie

13 nouvelles demandes de brevets d’invention déposées par USTHB au niveau de l’INAPI.

Treize nouvelles demandes de brevets d’invention ont été déposées récemment par l’Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediène (USTHB) au niveau de l’Institut national algérien de la propriété industrielle (Inapi), a indiqué hier un communiqué de cet établissement universitaire.

Ces demandes de brevets d’invention concernent plusieurs domaines, dont l’industrie pharmaceutique, l’hydraulique, le génie civil, le génie mécanique, l’électronique, l’environnement et la biologie, précise la même source. L’USTHB a déposé, durant l’année universitaire en cours, 30 demandes de brevets d’invention qui sont suivis régulièrement par son centre d’appui à la technologie et à l’innovation (CATI-USTHB) et ses incubateurs, note le communiqué, ajoutant que cette «dynamique systémique d’innovation et d’entrepreneuriat permet de traduire des idées et projets en produits commercialisables». Ces demandes de brevets d’invention s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de l’arrêté ministériel du 27 septembre 2022 fixant les modalités d’élaboration du projet de mémoire de fin d’études pour l’obtention du diplôme dit «un diplôme-une start-up», rappelle l’USTHB.

Source: El Watan.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *