Economie

Du lait et du beurre de Russie pour les Algériens

L’usine laitière de Chanovsky, située à Novossibirsk, une région de Russie, réputée pour ses mega-laiteries, vient d’obtenir l’accréditation pour exporter ses produits en Algérie, selon Evgeny, ministre de l’Agriculture de la région.

Cette nouvelle ouverture vers le marché algérien, considérée comme une porte vers l’Afrique, promet d’augmenter considérablement les volumes de transformation du lait dans les installations actuellement inactives.

Leshchenko a souligné que cette opportunité permettrait à la région de Novossibirsk d’exporter quatre produits laitiers vers l’Algérie, notamment le lait écrémé en poudre, le lait entier en poudre et deux types de beurre. Cette démarche s’inscrit dans une tendance plus large, avec la Russie qui a plus que doublé ses exportations de produits agricoles vers l’Algérie en 2023, atteignant environ 700 millions de dollars.

La Russie, comptant parmi les cinq plus grands exportateurs de produits agricoles vers l’Algérie, voit dans cette ouverture du marché algérien une opportunité majeure pour ses exportateurs laitiers. Artiom Belov, directeur général de l’Union nationale russe des producteurs de lait, avait souligné que la suppression des barrières à l’accès au marché algérien représentait de vastes opportunités pour les exportateurs russes.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Se connecter

S’inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Un lien permettant de créer un nouveau mot de passe vous sera envoyé par e-mail.