Economie

Financement bancaire : La Banque d’Algérie accuse les banques commerciales de frilosité.

La liquidation bancaire a atteint au 06 mars dernier 1500 milliards de dinars, C’est ce qu’a indiqué le gouverneur de la Banque d’Algérie, Rostom Fadil, hier lors d’un panel sur la réglementation bancaire tenu à l’occasion du Forum Business Legal initié par la startup Legal Doctrine.

« La Banque centrale n’a pas envoyé de missives aux banques pour leur demander d’exiger des garanties. C’est la banque qui est responsable du risque auquel elle est exposée a soutenu les secrétaire du conseil de la monnaie et du crédit (CMC), Salah Edine Taleb.

Les représentants de la Banque centrale ont proposé la mise en place d’un règlement permettant la concurrence entre les banques en matière d’octroi des crédits .

Réveil D’Algérie.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *