santé

La nécessité d’organiser une formation continue en gynécologie obstétrique en faveur des médecins.

L’organisation d’une formation continue en gynécologie obstétrique en faveur des médecins notamment ceux débutants, est jugée nécessaire, ont souligné vendredi 14 octobre, à Constantine, les participants à l’issue du 6 ème congrès international dédié à cette spécialité médicale.

La formation permettra aux praticiens concernés de se familiariser avec les nouvelles techniques de prise en charge de la femme enceinte, notamment en matière de diagnostic de différentes maladies, a révélé à l’APS Ghaouti Benabadji, président de l’Association des Gynécologues-Obstétriciens privés d’Oran (AGOPO).

Les intervenants à cette rencontre scientifique, ont insisté également sur la nécessité de s’organiser d’avantage entre associations activant dans ce domaine et à renforcer la tenue de ce genre d’événements scientifiques dans le but de sensibiliser les médecins et les femmes sur l’endométriose qui est une maladie immunitaire et génétique en même temps, ayant un impact négatif sur d’autres organes et provoque des douleurs sévères.

L’endométriose, ont expliqué les mêmes intervenants, est une pathologie chronique qui touche la femme enceinte, dont les symptômes peuvent perdurer même après la ménopause.

APS.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Se connecter

S’inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Un lien permettant de créer un nouveau mot de passe vous sera envoyé par e-mail.