Société

Le gaspillage alimentaire: Près de 50 millions de dollars en nourriture gaspillé durant ce mois sacré.

Au parc de l’entreprise Extra Net, à Bordj El Kiffan, à Alger, un agent fait part de son étonnement de voir autant de nourriture emballée dans des sacs en plastique noir et jetée à la poubelle. «Pain, fruits, légumes plats entiers et même de la viande, figurent dans les rebuts que nous ramassons quotidiennement» décrit un interlocuteur enveloppé de sa combinaison verte. Les témoignages des agents de la propreté et de simples citoyens, s’ils font florès dans ce sens, ils sont, toutefois, loin de rendre compte en toute objectivité de la quantité d’aliments qui finit dans les bennes à ordures. En effet, et de l’avis de nombreuses associations et autres sources, les Algériens gaspillent moins, notamment à la faveur de ce mois de Ramadhan. D’aucuns expliquent cette tendance baissière à de nombreux facteurs, dont la flambée des prix des fruits et légumes et autres denrées sur les étals. Le fait est en tout cas confirmé par une étude en cours et menée par les équipes de l’Agence nationale des déchets AND. Selon cette étude nationale le gaspillage alimentaire a sensiblement baissé au cours de ce mois de Ramadhan par rapport à celui qui l’a précédé.

Source: L’Expression.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *