A la UneActualitésEconomie

Le jean algérien bientôt sur les marchés français

Le jean algérien, ainsi que d’autres produits, seront bientôt commercialisés sur les marchés français. C’est le PDG de Tayal, Tarik Elkerbiçer, qui en a fait l’annonce dans une déclaration au quotidien Horizons. Si l’on se réfère aux déclarations du concerné, le complexe textile algéro-turc de Relizane commencera dès fin juillet prochain à exporter ses produits vers l’Hexagone.

« Nous allons exporter, fin juillet prochain, le premier produit Made in Algeria vers la France pour le compte d’une marque française », a assuré M. Elkerbiçer. Le complexe Tayal a déjà fait une partie de son chiffre d’affaires à l’export. En 2023, sur les 65 millions d’euros de chiffre d’affaires réalisé par l’usine, les exportations ont représenté 10 millions d’euros.

Le complexe textile semble donc s’orienter vers le développement de ses exportations. Selon son PDG, Tayal cible les marchés du Maghreb, du Moyen-Orient, mais aussi d’Afrique. « Après la crise sanitaire de la Covid-19, nous avons immédiatement commencé à prospecter les marchés mondiaux. Nous avons débuté par la Tunisie, l’Egypte et aussi l’Europe”, indique le patron de Tayal.

“Aujourd’hui, nous avons réussi à ramener sept ou huit marques internationales avec lesquelles nous sommes certifiés en tant que fournisseur », ajoute-t-il. La société mixte algéro-turque entre la société turque Intertay et les entreprises publiques C&H, Texalg et Madar Holding a été créée en 2020, avec un investissement de plus de 870 millions de dollars.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *