Economie

Un programme exceptionnel d’importation de 100.000 t de pomme de terre par lots pour faire baisser les prix.

Le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations a élaboré, en coordination avec le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, un programme « exceptionnel » d’importation de 100.000 tonnes de pomme de terre par lots, dans le but de faire baisser les prix qui augmentent depuis des semaines, a indiqué à l’APS un responsable du ministère.

Le programme proposé par le comité conjoint entre les secteurs du commerce et de l’agriculture, qui a été créé pour examiner les solutions à même de réguler le marché dans le domaine de la pomme de terre, comprend l’importation d’un premier lot estimé à 30.000 tonnes, qui sera suivi d’autres lots, portant la quantité totale à 100.000 tonnes, « au cas où les prix continueraient à augmenter », a expliqué le directeur de l’organisation des marchés et des activités commerciales au ministère, Ahmed Mokrani.

L’entreprise publique algérienne de réfrigération « Frigomedit » a été chargée de prendre les mesures nécessaires pour concrétiser l’opération d’importation du premier lot estimé à 30.000 tonnes de pomme de terre, selon M. Mokrani, qui a affirmé que les lots restants dépendent de la réaction du marché à cette initiative, à travers la baisse des prix de ce produit à des niveaux raisonnables.

Ce programme s’inscrit dans le cadre d’une série de mesures prises par les secteurs du commerce et de l’agriculture pour faire face à la hausse des prix de la pomme de terre, qui a atteint 150 dinars sur certains marchés de la capitale, et par conséquent pour préserver le pouvoir d’achat des citoyens, surtout à l’approche du mois de Ramadhan.

Parmi ces mesures, le même responsable a souligné que des quantités de pommes de terre locales stockées, estimées à 15 000 tonnes, devant être déstockées, entre le 12 mars et le 12 avril.

Dans ce cadre, hier samedi, une quantité de pommes de terre stockées a été déposée dans sept wilayas, à savoir Aïn Defla, Blida, Skikda, M’Sila, Bouira, El Oued et Chlef, pour être vendues au prix de 60 dinars le kilogramme.

Le déchargement des stocks continuera pour englober le reste des wilayas du pays, ajoute M. Mokrani.

APS.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Se connecter

S’inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Un lien permettant de créer un nouveau mot de passe vous sera envoyé par e-mail.