ActualitésMonde

Visite du président chinois en France : Quelle lecture ?

Le marché européen est le deuxième après les USA pour la Chine et à l’heure où ces derniers multiplient les représailles économiques contre les produits chinois (taxes et droits de douanes), il est vital pour la Chine de consolider sa place dans le commerce européen. C’est donc le sujet le plus important qui va être discuté durant les deux jours de cette visite d’État en France, entre les présidents Macron et Xi.

La France va exiger l’ouverture du marché chinois aux produits français ainsi que l’élimination des subventions indirectes des biens et services chinois (industries automobiles, panneaux solaires…) et une meilleure observation des règles de concurrence saine et les chinois vont demander aux français de ne pas taxer leurs produits. Dans ce domaine économique et financier, cette visite peut être couronnée par un succès, dans la mesure où chaque partie trouvera son compte.

Au niveau géopolitique et stratégique, la France ne pourra pas obtenir que la Chine « lâche » son allié stratégique qui est la Russie et notamment qu’elle renonce à fournir indirectement des composantes électroniques pour son industrie de l’armement (missiles, artillerie, blindés…). La Chine pourrait jouer un rôle de médiateur dans des pourparlers de paix dans le conflit ukrainien, sans interférer dans le contenu mais uniquement dans la forme.

Pour consolider son commerce international, la Chine a tout intérêt à ce que cette guerre soit courte et que les signes d’escalade se réduisent. La France, de son côté, souhaite que la Chine joue de son influence sur la Russie pour entamer des négociations de paix. Il est clair que cette visite ne débouchera sur rien de concret tant les positions sont diamétralement opposées. Seul un communiqué laconique commun va réaffirmer la position de l’un et de l’autre, construite sur des principes généraux et universels.

Enfin, sur le terrain des droits de l’homme et des libertés, la France va réitérer sa litanie traditionnelle sur les valeurs démocratiques et la Chine va certainement rappeler son attachement aux principes de la non ingérence dans les affaires intérieures des États. C’est donc une visite où le business va l’emporter sur la politique !

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Se connecter

S’inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Un lien permettant de créer un nouveau mot de passe vous sera envoyé par e-mail.