Monde

Vladimir Poutine accuse Prigojine de « trahison » et dénonce un « coup de poignard dans le dos »

Le président russe Vladimir Poutine a accusé samedi matin le chef du groupe paramilitaire Wagner, Evguéni Prigojine, de « trahison » et a dénoncé un « coup de poignard dans le dos » lors d’une allocution à la télévision russe. Suivez en direct les derniers développements de la guerre en Ukraine.

AFP.

 

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *