A la Une

Pour avoir exprimé son soutien à Ghaza, Youcef Atal condamné à 8 mois de prison avec sursis

Huit mois de prison avec sursis et une lourde amende de 45 000 euros, c’est le verdict prononcé contre Youcef Atal, le footballeur international algérien, par le tribunal correctionnel de Nice.

Cette condamnation fait suite à une vidéo partagée sur Instagram appelant à « un jour noir pour les juifs ». Lors de son procès, il a affirmé avoir partagé la vidéo sans l’avoir regardée jusqu’à la fin, pensant qu’il s’agissait d’un message de paix. Cependant, le tribunal a considéré ces faits comme une provocation à la haine.

Le parquet de Nice avait ouvert une enquête préliminaire, le 16 octobre dernier, visant le joueur international algérien pour « apologie du terrorisme » et « incitation publique à la haine ou à la violence en raison d’une religion particulière ». Le footballeur de 27 ans avait alors été placé en garde à vue fin novembre pour ces faits.

Dans ce jugement rendu en première instance, l’accusation « d’apologie de terrorisme » n’a finalement pas été retenue par la justice. Une affaire sous le sceau de l’antisémitisme et qui rappelle étrangement celle de l’influenceuse, Warda Anwar, qui avait « moqué » la fake-news du bébé israélien dans un four et qui a écopé d’une peine de 10 mois de prison avec sursis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Se connecter

S’inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Un lien permettant de créer un nouveau mot de passe vous sera envoyé par e-mail.