Economie

Un baril à 73 dollars pour l’année 2022, prévu par l’AIE l’EIA, et l’OPEP.

Selon les dernières analyses mensuelles de l’AIE, de l’EIA et de l’OPEP, la demande en pétrole devrait augmenter en 2022 de +3,6 millions de barils par jour en moyenne et de +2,8 millions de barils par jour au premier trimestre 2022.

Le consensus des économistes interrogés par Bloomberg au 4 janvier 2022 prévoit un prix de 73 dollars le baril pour l’année 2022, en hausse par rapport à la moyenne de 71 dollars en 2021, c’est ce que relève l’IFP Energies nouvelles (Ifpen) dans son “tableau de bord” sur les marchés pétroliers, publié hier, lundi 10 janvier, elle constate également qu’en ce début d’année, les cours du pétrole brut sont en hausse pour la troisième semaine consécutive, portés par un contexte économique favorable, une demande pétrolière résiliente face au virus Omicron, mais aussi par les tensions sur l’offre mondiale de pétrole.

Réveil D’Algérie.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close