Monde

Discussions politiques algéro-russes à Moscou

La densité des relations algéro-russes n’est plus à démontrer, sur tous les plans mais nécessite une évaluation périodique du fait des développements sur la scène internationale marquée par des conflits armés et des tensions régionales et mondiales. C’est dans ce cadre que s’inscrit la première session des consultations politiques algéro-russes s’est tenue vendredi à Moscou (Russie), sous la coprésidence du Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Lounès Magramane et de son homologue, Représentant spécial du président de la Fédération de Russie pour le Moyen-Orient et l’Afrique et vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov. Les dossiers bilatéraux prendront la part la plus importante mais la situation internationale ne sera pas en reste du fait des conflits armés en Ukraine et au Moyen-Orient. Il s’agit donc, pour les deux pays, de réaffirmer leur position de principe, de toujours faire prévaloir le droit international et le dialogue en remplacement de l’unilatéralisme et de la confrontation, dans la gestion des relations internationales.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Se connecter

S’inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Un lien permettant de créer un nouveau mot de passe vous sera envoyé par e-mail.