Monde

Le Sénégal tombe dans le chaos

Après la décision du Président Macky Sall de reporter les élections présidentielles prévues au mois de février 2024, le pays est sous pression et de violentes manifestations ont eu lieu et qui ont fait au moins trois morts. Ceci d’autant que le Conseil constitutionnel a invalidé cette décision de report et que l’opposition et la société civile ont crié au « coup d’état constitutionnel », accusant le camp présidentiel de tenter de prévenir la défaite de son candidat, le Premier ministre Amadou Ba. Même si le Président Sall a juré de ne pas vouloir se représenter pour un troisième mandat. S’agissant de la date du scrutin, le Conseil NAS pas fixé de date mais a simplement parlé de meilleurs délais.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Se connecter

S’inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Un lien permettant de créer un nouveau mot de passe vous sera envoyé par e-mail.