A la UneEconomie

ONS : les principales difficultés des entreprises industrielles

Problèmes d’approvisionnent en matières premières, coupures d’électricité, allongement des délais de recouvrement des créances, vétusté des équipements, difficulté dans le recrutement… ce sont là, entre autres, les préoccupations qui se posent pour les entreprises algériennes publiques et privées et sériés par une enquête réalisée par l’Office national des statistiques (ONS).

Selon les résultats de cette étude, réalisée auprès des chefs d’entreprise, ces derniers se sont surtout plaints du niveau d’approvisionnement en matières premières qui a été inférieur à la demande exprimée. Ainsi, selon plus de 35 % des opérateurs du secteur public et 31 % de ceux du privé, ont posé le problème de ruptures de stocks, allant de 10 jours à 29 jours.

Les pannes d’électricité comptent parmi les préoccupations soulevées par les industriels. Selon les chiffres rendus publics dans le cadre de l’enquête de l’ONS, près de 20 % des chefs d’entreprises du secteur public et près de 11 % de ceux du privé ont, en effet, connu des pannes d’électricité. Ces coupures d’électricité engendrent des arrêts de travail, toutefois, inférieurs à 6 jours pour la plupart des concernés du secteur public et allant à 12 jours selon certains de ceux du secteur privé.

Les industriels se sont, par ailleurs, plaints de difficultés liée au recrutement. Ainsi, plus de 19 % des concernés du secteur public et près de 24 % de ceux du secteur privé déclarent avoir trouvé des difficultés à recruter. Dans le même registre, près de 69 % des chefs d’entreprises publiques enquêtés et près de 72 % de ceux du secteur privé déclarent ne pas pouvoir produire davantage en embauchant du personnel supplémentaire.

Sur un autre plan, malgré l’allongement des délais de recouvrement des créances, les charges d’exploitation élevées continuent d’influer sur l’état de la trésorerie des entreprises. Pour des raisons principalement de vétusté et de la surutilisation des équipements, près de 59 % des chefs d’entreprises publiques enquêtés et près de 32 % de ceux du privé déclarent avoir connu des pannes de l’outils de production.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Se connecter

S’inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Un lien permettant de créer un nouveau mot de passe vous sera envoyé par e-mail.