ActualitésEconomie

Sonatrach augmente les prix du GPL en juillet

Sonatrach, la compagnie nationale d’hydrocarbures d’Algérie, a décidé d’augmenter ses prix de vente officiels de gaz de pétrole liquéfié (GPL) de 11 à 18 % en raison d’une demande croissante dans la région méditerranéenne. Selon Reuters, cette hausse porte le prix du propane à 550 dollars la tonne, soit une augmentation de 55 dollars, et celui du butane à 500 dollars la tonne, en hausse de 75 dollars. Cette décision contraste avec celle d’Aramco, le géant saoudien, qui a maintenu ses prix pour le mois de juillet.

En 2023, la production de GPL en Algérie a atteint 9,4 millions de tonnes, plaçant le pays au deuxième rang des fournisseurs mondiaux, derrière l’Arabie saoudite. Pour soutenir cette production, Sonatrach exploite deux usines de traitement à Arzew, avec une capacité totale de 10,4 millions de tonnes par an. Ces installations permettent à Sonatrach de répondre à la demande croissante et de renforcer sa position stratégique sur le marché méditerranéen, où les coûts de fret compétitifs jouent en sa faveur.

Sonatrach cherche également à diversifier ses marchés en s’orientant vers l’Asie. Depuis 2021, la compagnie a intensifié ses exportations vers cette région, avec 229 000 tonnes expédiées en juillet 2022. En mai 2023, un contrat à long terme avec Wanhua Chemical en Chine a marqué une étape importante, introduisant la référence de prix algérienne sur le plus grand marché régional du monde. Ces initiatives illustrent la volonté de Sonatrach de renforcer sa présence internationale et de s’adapter aux dynamiques changeantes du marché global du GPL.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *