Monde

Le chef de la diplomatie espagnole en visite officielle à Alger

Cette visite questionne notre pays et mérite une réflexion profonde, s’agissant du louvoiement politique du chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez. En effet, lors de la 78ème de la session des Nations-Unies, du 20 septembre 2023, ce dernier a revu sa copie, concernant le dossier du Sahara Occidental, déclarant que seule une solution, sous l’égide des résolutions de l’ONU est satisfaisante pour les deux parties, c’est-à-dire un référendum d’autodétermination du peuple sahraoui. La parole de Pedro Sanchez est-elle crédible, après qu’il ait reconnu, dernièrement, la « marocanité du Sahara occidentale ?

La visite du MAE espagnol prépare-t-elle celle de son Chef du gouvernement ?

Les relations commerciales algéro-espagnoles ont connu une chute vertigineuse, le traité d’amitié a été suspendu et les ambassadeurs des deux pays rappelés, d’autant plus que P. Sanchez a tenté en vain d’internationaliser le problème en demandant aux institutions européennes de lui venir en aide et notamment conformément à l’accord économique algéro-européen. Les industriels et les commerçants espagnols ont demandé des comptes à leur Chef du gouvernement et son rival du parti populaire, avait dénoncé sa politique étrangère et ses conséquences catastrophique sur l’économie du pays.

Comment recoudre les morceaux ?

 Sans confiance, doublé de sa constance, dans la politique étrangère d’un pays, il est impossible de construire un partenariat durable. La visite de M. Albares, à Alger va avoir pour objectif principal de convaincre les autorités algériennes que la position de l’Espagne sur le dossier du Sahara occidental ne variera pas de nouveau, au gré de l’évolution des relations hispano-marocaines très controversées sur plusieurs autres dossiers tels que la question des subsides de Ceuta et de Melilla ou des flux migratoires ainsi que du dossier de la drogue (cannabis) produite par le Maroc et qui transite par l’Espagne pour desservir l’Europe. Cette page conflictuelle des relations hispano-algériennes, est définitivement tournée mais certainement pas déchirée.  

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Se connecter

S’inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Un lien permettant de créer un nouveau mot de passe vous sera envoyé par e-mail.